Ville de Couzeix > Sports et jeunesse > Le sport à l'école

Le sport à l'école

L'EPS aux écoles de Couzeix :

L’école élémentaire de Couzeix accueil environ 600 élèves chaque année. Pour aider à l’organisation des cours d’EPS, la mairie met à disposition de l’école deux éducateurs sportifs qui aident les enseignants à programmer et encadrer les cours.

Ceux-ci sont découpés en 4 périodes tout au long de l’année. Cela permet aux éducateurs de proposer un panel varié d’APSA (activités physiques, sportives et artistiques).Pour que ces activités soient effectuées dans de bonnes conditions, la mairie met à disposition de l’école élémentaire des infrastructures qui se situent à quelques pas de celle-ci. Cette proximité permet aux élèves de profiter d’un temps optimal d’EPS au cours de la semaine.

 Exemple de programmation des cours d’EPS

En savoir plus

En savoir plus :

Les cours d’EPS sont assurés pars deux éducateurs qui sont mis à disposition de l’école élémentaire de Couzeix. Ils collaborent chaque année avec professeurs de l’école Jean Moulin pour répondre à leurs attentes et également pour proposer des activités physiques, sportives et artistiques (APSA) qui répondent aux objectifs donnés par les programmes de l’éducation nationale.

Ces programmes définissent 4 cycles d’apprentissage au cours de la scolarité des enfants :

  • 1er cycle : petite/moyenne/grande section de maternelle

  • 2ème cycle : CP/CE1/CE2

  • 3ème cycle : CM1/CM2/6ème

  • 4ème cycle : 5ème/4ème/3ème

Pendant ces 4 cycles, il y a un fil conducteur qui est le socle commun, qui est divisé en 5 domaines de compétences :

  • Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer

  • Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre

  • Domaine 3 : La formation de la personne et du citoyen

  • Domaine 4 : Les systèmes naturels et les systèmes techniques

  • Domaine 5 : Les représentations du monde et de l’activité humaine

Ces 5 domaines de compétences sont ensuite adaptés aux 4 grands cycles d’apprentissage des élèves, c’est-à-dire, à l’évolution des enfants au fur et à mesure des années. Il en va de même pour l’EPS, les éducateurs doivent proposer des APSA adaptées aux capacités des élèves. Ces activités doivent également répondre à des compétences spécifiques aux activités physiques et sportives.

Il y a deux types de compétences consacrées à l’EPS, les compétences générales et celles spécifiques :

Les compétences générales 

  • Développer sa motricité et apprendre à s’exprimer avec son corps

  • S’approprier seul ou à plusieurs par la pratique, les méthodes et outils pour apprendre

  • Partager des règles, assumer des rôles et des responsabilités.

  • Apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière

  • S’approprier une culture physique sportive et artistique pour construire progressivement un regard lucide sur le monde contemporain.

Les compétences spécifiques

  • Réaliser une performance mesurée

  • Adapter ses déplacements à différents types d’environnements

  • S’opposer individuellement ou collectivement

  • Concevoir et réaliser des actions à visée artistique, esthétique et/ou expressive

Toutes ces compétences sont travaillées au cours des 4 cycles ce qui répond aux attentes du socle commun. Mais avant de transmettre diverses compétences, l’EPS permet avant tout aux élèves de devenir des citoyens lucides, autonomes physiquement, et socialement éduqués. Cela leur permet également de s’initier au plaisir de la pratique sportive et de développer leur motricité.

 

Organisation des cours d’EPS à l’école Jean Moulin

Les cours d’EPS à l’école élémentaire de Couzeix sont répartis sur toute la semaine, et ils sont divisés en quatre périodes d’apprentissage sur toute l’année.  Cela permet aux éducateurs de proposer un panel varié d’APSA. Il y a également plusieurs créneaux de cours de sport qui sont disponible pour les enseignants en fonction de leur demande. En effet ceux-ci peuvent décider de descendre une fois pendant 1h15min ou alors deux fois pendant 45min.

Avant la rentrée scolaire, les deux éducateurs soumettent une programmation des APSA aux enseignants, qui la valide ou non. Parfois les professeurs des écoles ont des suggestions à faire aux éducateurs et ils leur demandent de changer leur programme, ou de l’adapter en fonction de ce qu’ils souhaitent.

Parfois il peut y avoir plusieurs classes en cours de sport sur le même créneau. Dans ce cas deux activités sont proposées. Au début de la période une classe va aller avec l’éducateur et un enseignant, et l’autre classe avec le deuxième enseignant. Au milieu de la période les classes vont échanger d’APSA pour que tous les élèves puissent faire les deux activités. Généralement c’est dans ce cas particulier que les enseignants vont faire des suggestions sur les activités qu’ils vont proposer. Ils vont préférer encadrer une APSA qui leur est familière pour permettre de fournir les meilleures séances possibles aux élèves. En plus des activités proposées par les éducateurs sportifs, les enfants ont aussi un cycle piscine au cours de l’année.  En tout ils ont 6 séances qui sont gérées par les professeurs des écoles.

Pendant les quatre périodes d’EPS, les deux éducateurs vont sensiblement proposer les mêmes APSA aux différentes classes. Cependant il peut y avoir des différences entre les sports collectifs proposés, mais aussi des situations d’apprentissage différentes en fonction de l’éducateur. Chacun va apporter une touche personnelle à ses cours. Grâce aux activités qui sont sensiblement les mêmes, l’installation et le rangement du matériel est facilité. Changer d’installation pour toutes les classes serait ingérable, et surtout les élèves perdraient du temps d’EPS. C’est pour cela que les éducateurs doivent se mettre d’accord avant la rentrée scolaire sur les activités qu’ils veulent enseigner pour favoriser une installation efficace du matériel. Lors de leur cours, les éducateurs peuvent apporter des modifications à l’installation qui a été faite auparavant, mais sans avoir à tout changer.

Les éducateurs interviennent également dans le cadre périscolaire entre 12h30 et 13h30. Cela permet aux élèves qui veulent s’inscrire de s’initier et découvrir de nouvelles APSA. Généralement, les éducateurs proposent aux élèves les activités qui sont enseignées durant la journée. Mais celles-ci sont revisitées sous forme de jeux pour que l’activité périscolaire soit un moment de détente et d’apprentissage. Cela permet aussi aux éducateurs d’aller plus loin dans l’activité, et d’approfondir ce que les enfants ont vu en cours d’EPS. Ou alors, les activités périscolaires peuvent être un moment de découverte pour les enfants, ce qui peut donner envie à ceux-ci de s’inscrire dans une association sportive pour approfondir encore plus ce qu’ils voient en cours d’EPS.