Ville de Couzeix > Pratique - utile > Police municipale

Police municipale

3, allée du Stade
87270 COUZEIX
tél. 05.55.39.98.50 ou 06.83.65.42.68
mail : police.municipale@couzeix.fr

Accueil du public du lundi au vendredi de 08h15 à 12h00 de 13h30 à 17h15 et le samedi de 08h15 à 12h00.

Le service de police municipale est composé de 4 agents :

Trois policiers municipaux : Franck EVIN, Cécilia DRAVAL et Antoine LAFOND

Un agent de surveillance de la voie publique (ASVP) : Dominique RICARD

Franck Evin - Chef de service

Les policiers municipaux sont dotés d'armes de 6ème catégorie (Tonfa et bombe lacrymogène).

Les missions de la police municipale

Parallèlement et en étroite collaboration avec la Police Nationale, le service de Police Municipale veille à la tranquillité publique, à la sécurité des habitants, des commerçants et entreprises ainsi qu'au respect des arrêtés pris par Monsieur le Maire.

  • Surveillance permanente assurée en voiture et à pied sur le territoire communal
  • Mise en place ponctuelle de rondes nocturnes
  • Mise en sécurité des abords des établissements scolaires
  • Opération Tranquillité Vacances toute l'année
  • Contrôles routiers
  • Contrôles de vitesse, ponctuellement avec les services de la Police Nationale
  • Surveillance des bâtiments communaux
  • Problèmes de voisinage
  • Enquêtes administratives
  • Port de plis dans plusieurs administrations de Limoges
  • Déclaration des chiens de première et deuxième catégorie
  • Sécurisation des manifestations publiques organisées par la ville
  • Gestion de l'aire d'accueil des gens du voyage
  • Objets trouvés
  • Actions conduites à la demande des usagers
  • Toutes interventions sur la voie publique
  • Divagations d'animaux
  • Information auprès des administrés
  • Tenue des comptes de trois régies (deux régies municipales pour la gestion de l'aire d'accueil et une régie d'état pour la gestion des timbres amendes)
  • Accueil du public au bureau de police municipale
Opération "tranquilité vacances"

Surveillance d'une habitationLe service de Police Municipale assure une surveillance de votre domicile durant votre absence toute l'année. Cette opération complète celle de la Police Nationale qui intervient uniquement pendant la période estivale.

Pour bénéficier de ce service, vous pouvez vous inscrire au bureau de la Police Municipale, 7 rue Martial Drouet ou par email (l'adresse pour s'inscrire vous sera prochainement communiquée)

Quelques conseils pratiques :

  • Ne laissez jamais vos clés dans des endroits accessibles, (sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, sur les compteurs...)
  • Ne gardez pas chez vous d'importantes sommes d'argent même dans des cachettes que vous estimez introuvables
  • Laissez une apparence habituelle à votre habitation. Pour cela demandez à une personne de votre entourage d'ouvrir et de refermer les volets chaque jour, de relever le courrier...
  • Répertoriez vos objets de valeur et notez-en les numéros de séries, faites de même en ce qui concerne vos carnets de chèques
  • Ne gardez jamais dans une habitation inoccupée, des objets de valeur, de l'argent, des bijoux, des chéquiers...
  • Veillez au bon verrouillage de toutes les issues
  • Ne pas signaler votre absence sur répondeur téléphonique
  • Indiquez votre absence à votre entourage

Si vous avez été victime d'un cambriolage :

  • Ne touchez à rien, conservez les lieux en l'état pour permettre aux services de police ou de gendarmerie de relever les indices nécessaires
  • Adressez vous au commissariat de police ou à la gendarmerie de votre secteur
  • Déposez plainte
Informations pour les séniors

Quelques conseils pratiques :

Les faux professionnels :

Identifier le visiteur avant de lui ouvrir (judas, entrebâilleur, interphone). Pour toute personne inconnue, notamment vêtue d'uniforme ou de tenue de travail : exiger la présentation de cartes professionnelles à travers le judas ou l'entrebâilleur. Contacter le service dont ils se réclament et en cas de doute appeler le 17. Ne pas recevoir ceux qui prétendent contrôler l'argent et les titres, offrir un cadeau, ou font état d'erreurs de la banque, ou d'un oubli. Ne pas recevoir de démarcheurs pour les personnes seules. Ne pas se laisser abuser en signant un document dont le sens ou la portée ne semble pas clair. Il faut savoir que pour tout démarchage à domicile, vous disposez d'un délai de réflexion de sept jours. Enfin, en tout état de cause, ne pas laisser seul chez vous un visiteur qui ne fait pas partie de vos familiers.

L'argent :

Emporter le minimum d'argent liquide sur soi, répartir les moyens de paiement en plusieurs endroits. Éviter de placer des valeurs que vous détenez dans les poches latérales ou arrières de vêtements. Préférer les billets de petite ou moyenne valeur. Cartes de crédit : garder secret leur numéro de code, ne pas jeter les reçus, noter le numéro de la carte en lieu sûr, pour faire opposition en cas de perte ou de vol.

Les papiers :

Photocopier les pièces d'identité pour faciliter les démarches en cas de perte ou de vol des originaux. Ne pas faire figurer sur les porte-clés ni le nom ni l'adresse.

Dans les lieux publics :

Orienter l'ouverture des sacs à main vers vous, éviter de porter le sac en bandoulière, ne pas laisser les bagages sans surveillance. Faire attention aux fausses bousculades.

Des précautions simples :

Ne pas conserver de sommes d'argent importantes. Il n'y a pas de cachette introuvable et les factures peuvent se régler par chèque, mandat ou virement. Le peu d'argent conservé ne doit pas être rangé à proximité de documents administratifs susceptibles d'être demandés. Pour une personne vivant seule, ne pas en faire état dans l'annuaire, sur la porte ou la boîte aux lettres. Inscrire par exemple «DURAND P.» au lieu de Madame veuve «DURAND Paulette».

En cas d'agression :

Votre vie est plus précieuse que vos biens. Criez aussi fort que vous le pouvez, sachez que grâce à de bons témoignages, près de la moitié des agresseurs est interpellée dans les heures qui suivent Sachez aussi qu'en cas de vol, les références et les photos de vos objets de valeur faciliteront la tâche des policiers. Observez bien le signalement de votre agresseur (âge, taille, corpulence, couleur et longueur des cheveux, signes particuliers, tenue vestimentaire). Si votre agresseur utilise un véhicule, relevez la couleur, la marque, le numéro d'immatriculation et la direction de la fuite.

Autour des écoles

La sécurité aux abords des établissements scolaires

Chaque année, plus de 3.300 enfants de moins de quinze ans sont accidentés en tant que piétons. Parmi eux, cinquante sont tués et plus de quatre cents grièvement blessés. C'est à 11-12 ans que les enfants ont le plus de risque d'accident, au moment de l'entrée au collège.

Chez les écoliers, 1/4 des accidents survient alors que les parents sont présents et à proximité du domicile familial. La quasi-totalité des accidents se produit lors de la traversée de la chaussée, la moitié d'entre eux sur le passage piétons ou à proximité.

Quelques conseils et précautions :

Votre enfant circule à pied : Qu'il n'oublie pas de traverser sur les passages protégés en regardant au préalable sur sa gauche et sur sa droite, lui rappeler qu'il doit traverser exclusivement si le feu est rouge pour les véhicules et vert pour les piétons.

Vous accompagnez votre enfant en voiture : Sur le siège avant ou arrière, qu'il n'oublie pas d'attacher sa ceinture et de descendre toujours du côté du trottoir. Ne pas le laisser en pleine rue, garez-vous.

Votre enfant prend le bus : A la descente, attendre que le bus ait quitté son stationnement avant de traverser la rue sur les passages protégés.